Comment obtenir de la mousse à la surface de vos bonsaïs ?

Mousse et Sphaigne pour bonsaï

Lors des expositions, vous constaterez que la majorité des bonsaïs ont un substrat recouvert de mousse à la surface, il s’agit de mousse à ne pas confondre avec le sphaigne.

En effet, la sphaigne est un substrat organique qui a une capacité de rétention d’eau jusqu’à 20 fois son poids.

Elle a plusieurs particularités qui la rend très utile pour vos bonsaïs :

 1)     La sphaigne permet d’accroitre le développement des racines, c’est pourquoi elle est souvent utilisée pour le marcottage.

2)     La sphaigne permet de garder l’humidité, ce qui est important pour certaines espèces de bonsaïs durant les mois d’été. Vous pouvez la mélanger à votre substrat par exemple.

3)     La sphaigne a un pouvoir anti-bactérien et antifongique, il s’agit donc d’une alliée précieuse pour la conservation de vos bonsaïs.

Vous devrez toujours rester vigilant lorsque vous l’utilisé en surface afin qu’elle ne soit pas trop épaisse et qu’elle ne retient pas trop l’humidité car sinon vous risquez de faire pourrir les racines, il est donc préférable d’en retirer une partie pendant l’automne.

 Ou trouver de la sphaigne ?

Vous pouvez retrouver de la splaighe très facilement en vente sur internet. Il s’agit souvent de la sphaigne qui provient du Chili.

Comment trouver et préparer la mousse pour vos bonsaïs ?

La mousse est très souvent utilisée pour l’aspect esthétique qu’elle apporte à la surface du substrat de vos bonsaïs. Le plus souvent lors de l’exposition. A cet aspect esthétique s’ajoute également l’aspect pratique qui est la protection du substrat contre la déshydratation. Il est préférable de retirer la mousse quand l’arbre est en culture dans un endroit humide, particulièrement pendant l’automne ou lorsque les pluis sont abondantes afin d’éviter trop d’humidité, et d’éventuelles pourritures.

Il est important de bien nettoyer la mousse juste récoltée afin d’enlever tous les petites déchets, parasites. Vous pouvez également retirer une partie de l’épaisseur de la mousse.

Ensuite vous avez 2 possibilités pour obtenir de la mousse :

1) Vous pouvez simplement ramasser la mousse et la transplanter directement sur vos bonsaïs. Vous pouvez la trouver à divers endroits comme par exemple les toitures, les troittoirs, l’écorce des troncs etc…   Vous pouvez ensuite récolter cette mousse avec un spatule et placer tous les morceaux récoltés directement sur le dessus du substrat de vos bonsaïs et ainsi créer des petites boulles de mousse. Veuillez à ajouter une fine couche de substrat riche en nutriments en dessous.

2) Vous pouvez semer la mousse en la séchant puis en l’émiettant et en la semant sur votre substrat. La mousse prendre plus facilement sur un substrat de fine granulométrie qui retient l’humidité plus longtemps.

About Sebastien

Les bonsaïs étant une de mes passions, je partage mon expérience et mes découvertes sur ce blog afin d'aider tous les amateurs et autres passionnés de bonsaïs dans l'entretien de leurs arbres. Je dispose de plusieurs espèces à très bon prix, n'hésitez pas à me contacter si nécessaire.

Check Also

La fertilisation des bonsaïs par les feuilles

Vous le savez déjà très certainement, les engrais sont indispensables pour la vitalité de vos …

2 comments

  1. Attention, de la mousse et de la sphaigne, c’est pas du tout la même chose! Leur besoin nutritionnel n’est pas du tout pareil. Et du coup, ne se trouve pas non plus dans les mêmes lieux. On peut trouver de la mousse en ville, mais jamais on verra de la sphaigne pousser sur un trottoir. De plus la sphaigne vit dans un milieu acide, c’est d’ailleurs sa décomposition qui crée la tourbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *