Arroser mon bonsaï à l’eau de ville ou l’eau de pluie ?

arrosage-bonsai

Soyez prudent lorsque vous arrosez von bonsais, la santé de votre bonsai peut être en danger ! Eau de pluie ou du robinet, chacune d’entre elles a ses caractéristiques propres.

L’eau de ville : la solution la plus simple mais pas sans risques

L’eau de ville est souvent un premier choix, c’est facile et elle donne de bons résultats. Cependant, ce type d’eau comporte quelques spécificités qu’il est important de connaître :

L’eau de ville est souvent calcaire.
Lorque vous arrosez vos bonsais avec de l’eau eau très calcaire, vous pourrez voir apparaître des taches blanches sur les feuilles de vos bonsaïs ainsi que des dépôts blanchâtres sur vos pôts. Certaines espèces de bonsaïs supportent mieux le calcaire que d’autres, par exemple, pour les azalées, mieux vaut utiliser de l’eau de pluie car l’eau trop calcaire peut être nocive.

Pour neutraliser le calcaire de l’eau, une des solution est de faire bouillir l’eau et de la laisser refroidir avant d’arroser vos bonsaïs. Cela est possible si vous disposez de quelques arbres mais devient vite difficile lorsque vous avez des dizaines de bonsaïs à arroser.

Une autre technique est de laisser reposer l’eau au moins une semaine seau avec une poignée de tourbe. La tourbe va permettre de faire diminuer le pH tout en adoucissant l’eau, à l’inverse des acides qui font bien baisser le pH mais ne suppriment pas les minéraux. Cette technique est également difficile si vous avez beaucoup d’arbres.

Si votre eau contient du chlore, laissez-le s’évaporer ! Pour ce faire, il suffit de stockez votre eau dans des bouteilles ou autres récipients ouvert d’attendre 24h à 48h avant d’arroser vos bonsaïs.

Enfin, vous pouvez également utiliser un adoucisseur d’eau, souvent sous forme de cartouches qui se fixe directement sur le robinet.

En résumé :
Si votre eau est trop calcaire, faites-la bouillir. C’est la solution idéale.
Si vous avez beaucoup de chlore, laissez reposer l’eau dans un récipient ouvert quelques temps avant de l’utiliser
Un bon conseil, si vous avez peu d’arbres, stockez en permanence une ou deux bouteilles d’eau de ville, de cette manière, vous aurez toujours une réserve prête à l’emploi.

L’eau de pluie : la solution idéale pour vos bonsaïs

L’eau de pluie est naturelle et équilibrée, elle représente la meilleure solution pour arroser vos bonsais. Le seul souci est de pouvoir la récupérer correctement. Vous pouvez par exemple utilisez vos gouttières qui redirigent l’eau dans un bac ou un tonneau. Cette solution est idéale pour autant que vous habitez dans une maison.
Si vous êtes en appartement et que vous disposez d’une terasse, vous pouvez simplement y déposer un seau pour récupérer l’eau de pluie.

Découvrez également notre article sur comment arroser vos bonsaïs ? A quel fréquence, quel quantité…

About Sebastien

Les bonsaïs étant une de mes passions, je partage mon expérience et mes découvertes sur ce blog afin d'aider tous les amateurs et autres passionnés de bonsaïs dans l'entretien de leurs arbres. Je dispose de plusieurs espèces à très bon prix, n'hésitez pas à me contacter si nécessaire.

Check Also

Comment obtenir des bourgeons à l’arrière d’ une branche ?

Lorsque vous souhaiter faire évoluer votre bonsaï et obtenir une ramification dense et importante, il …

2 comments

  1. Bonjour,
    J’ai besoin de votre aide.
    J’ai un ulmus parvifolia d’une vingtaine d’années (voire plus) que l’on m’a offert en aout.
    Pensant bien faire, je l’ai rentré aux premiers froids mais il s’est complètement dénudé et affiche une bien triste mine…
    il fait 4° dehors, 21 à la maison….
    Comment faire pour le réaclimater dehors….
    Merci de votre aide.
    Bien cordialement
    Sylvie DUCLOS

    • Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Il a été stressé suite au changement brusque de température !

      Est-ce que vous avez vu apparaître un nombre important de feuilles jaunes qui sont tombées les unes après les autres ?

      Si vous souhaitez rentré votre arbre pendant l’hiver, il vaut mieux l’acclimater petit à petit en le rentrant quand la température intérieur et extérieur est quasi identique. Et ce afin d’éviter de stresser l’arbre.

      Maintenant qu’il est rentré vous devrez le garder à l’intérieur tout l’hiver et une partie du printemps. Si vous disposez d’une pièce intermédiaire, n’hésitez pas à le placer dans cette pièce le temps du changement entre les 21° et les températures au printemps qui peuvent parfois être aussi assez faible.

      A priori il n’y a rien de grave mais il faudra bien surveiller l’arrosage aussi comme vous l’avez rentré afin d’éviter de donner trop ou trop peu d’eau.

      La terre en surface peut rester légèrement humide.

      Il est également possible pour l’année prochaine de garder votre arbre toute l’année à l’extérieur en le protégeant suffisamment du gel en hiver.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

      Cordialement,
      Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *