Home / Pour les débutants / Création d’une forêt de Mélèzes (Larix)

Création d’une forêt de Mélèzes (Larix)

bonsai-meleze-ebonsai-blog

 

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations nécessaires à la réalisation d’une fôret de Mélèze en bonsaï.

1. Quelques notions importantes à la création d’un bonsaï en forêt

Une règle importante à suivre lorsque vous souhaitez créer une forêt de bonsaï, c’est qu’il faut toujours les plantés en nombre impair.

Le nom donné à la forêt dépend du nombre d’arbres :

  • 3 arbres : Sambon Yose
  • 5 arbres : Gohon Yose
  • 7 arbres : Nanahon Yose
  • 9 arbres : Kyuhon Yose
  • + de 9 arbres : Yose-ue

Il est aussi important d’associer des arbres de la même espèce et de la même variété, avec une préférence aux espèces faciles à tenir en pot. Par exemple :

  • des feuillus caduques : acer, hêtres, charmes
  • des feuillus persistants : houx, troènes, azalées
  • des conifères : le plus facile est le mélèze d’Europe (larix decidua) si vous souhaitez en savoir plus sur cette espèce et savoir comment la tailler, l’arroser et l’entretenir, découvrez notre fiche technique.

2. Le matériel nécessaire à la création d’un bonsaï en forêt.

Pour créer votre forêt, tous les arbres devront être placés ensemble dès le début pour qu’ils puissent se positionner les uns aux autres et se développer petit à petit.

Dans un premier temps pour créer votre forêt, nous allons utiliser une caisse en bois (voici les dimensions de la boîte que nous utiliserons : 60 x 30 x 7 cm.

Il faudra percer le fond de la boîte pour attacher les arbres à celle-ci.

3. La disposition

Si vous souhaitez suivre les règles de l’art japonais, vous devrez respectez les éléments suivants :

bonsai-meleze-foret-disposition-ebonsai-blog

  • L’arbre le plus grand devra avoir le plus gros tronc
  • L’arbre le plus petit devra avoir le tronc le plus petit

bonsai-meleze-foret-disposition-arbre--ebonsai-blog

  • Lorsque vous observer votre forêt de face, aucun arbre ne doit être masqué, tous les arbres devront être visibles.
  • Les plus gros arbres seront placés à l’avant, les plus petits à l’arrière afin d’augmenter l’effet de perspective et donner de la profondeur
  • La première branche (sashi) de l’arbre le plus gros sera plus haute que la plus basse branche des branches du plus petit arbre.
  • La forêt sera divisée en deux parties (2 collines) séparées par l’espace vide principal, situé du côté où se dirige la forêt et appelé « le chemin ». La grande partie doit être celle qui contient le plus petit arbre.

bonsai-meleze-foret-ebonsai-blog

Il sera également nécessaire de ligaturer tous les troncs avant de les placer pour pouvoir ensuite les attacher à la boîte.
Un an plus tard vous pourrez transférer la forêt en une seule pièce :

  • soit sur une pierre plate de schiste, de calcaire, de basalte ou de gneiss
  • soit dans un pot adapté, de préférence non vernis dans le cas d’un conifère

Vous pouvez ensuite tapisser avec de la mousse pour garder l’humidité plus longtemps.

About Sebastien

Les bonsaïs étant une de mes passions, je partage mon expérience et mes découvertes sur ce blog afin d'aider tous les amateurs et autres passionnés de bonsaïs dans l'entretien de leurs arbres. Je dispose de plusieurs espèces à très bon prix, n'hésitez pas à me contacter si nécessaire.

Check Also

Ne croyez pas tout ce qu’on vous raconte sur les bonsaïs !

Faites attention aux fausses rumeurs et croyances sur les bonsaïs : Un bonsaï doit vivre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *